miércoles, 17 de junio de 2015

Enrique le maìtre de maison et le veterinaire




Plus je vous en dirai, plus je mentirai et je ne suis pas payé pour vous dire la vérité…

C'était une fois, un homme qui s'appelle Enrique, il est passionné des chiens. Un jour... Enrique nettoyait l’étage où il vécut avec Marie. Le timbre sonna, quand il ouvrit, il vit un chien abandonné avec une patte brisée, il décida de lui porter dans à une clinique vétérinaire que Marie lui avait recommandée. La maîtresse propriétaire de la clinique était Nazaret.

Je suis préoccupé, dit Enrique .
Pourquoi? demanda Nazaret.
Parce que je n'aime pas séparer les couples, Enrique dit.
Ne t'inquiètes pas, on se verra en secret, elle répondu.

Le lendemain, Henri revint à la clinique avec l'excuse que chienne ne mangeait pas, mais en réalité c'était pour la voir.

Cela dura une semaine. Avec l'un ou l'autre prétexte, il se présentait dans la clinique et parlait trop avec Nazaret.

En réalité, ce qui arrivait à Enrique était que depuis qu'il avait connu Nararet il était tombé amoureux. Nazaret, pour sa part, était ravie d'avoir rencontré Enrique. Alors, ils décida de maintenir en secret ses folles amours.

Marie, qui avait la mouche à l'oreille, commença à les suivre et essaya de les prendre la main dans le sac. Les hommes n'apprendront jamais que la femme trompée est très dangereuse et qu'elle ne vivra que pour se venger.
Marie décida alors de partir de l'appartement où elle vivait avec Nazaret et retourna passer quelques jour chez ses parents à son village, Trujillo.

Enrique et Nazaret commencèrent une histoire ensemble et avec le temps ils semarièrent, eurent beaucoup d'enfants, furent heureux et mangèrent des perdrix.

Kiki carabi, mon histoire est finie pour aujourd'hui.

Virginia Arce Casero


No hay comentarios:

Publicar un comentario en la entrada