miércoles, 28 de mayo de 2014

Margaret et les animaux.




PAS FAITES LES CORRECTIONS 
C'était une jeune fille qui s'appelait Margaret. Margaret aimait jouer avec les animaux. Les animaux étaient ses uniques amis. Un jour froid ils n'y étaient plus. Les animaux avaient disparu. Margaret prit sa veste, son sac rose et elle partit pour les chercher au Bois foncé, où celui qui y entrait, n'en sortait plus. Il pleuvait, faisait froid elle se décida à chercher un abri entre les roches. Tout à coup elle trouva un grand trou, y entra et découvrit fort étonnée que ce n'était pas simplement une grotte mais plutôt un passage dans un autre monde. Contrairement à ce qui se passait à l'extérieur, là-bas il ne pleuvait pas et il faisait très beau. Le soleil brillait, les oiseaux chantaient et il y avait des animaux très différents à ceux qu'elle connaissait. À sa grande surprise, la Reine Nature l'attendait et l’appela par son nom.
- Nous avons besoin de ton aide Margaret -lui dit la Reine- mon royaume disparaît

- Qu'est-ce qui se passe ? - demanda Margaret.
- Ma sœur, c'est ma sœur ! Elle veut s'approprier de mon royaume. Elle s'est appropriée des animaux nocturnes et elle creait un brouillard vert qui les soumet à sa volonté.

Margaret a décidé d'aider la reine. Elles partirent avec 'le pingouin volant', Rudolf, en avion. Au matin, ils entraient dans le château, tout était obscur. La reine Sorcière les attendait.
- Ja,ja,ja,ja. Je vous attendait, dit la reine Sorcière-.

- Je veux récupérer mon royaume et ses habitants !, dit la reine Nature.

- Non ! Ils sont à mois maintenant, ils m'appartinnent aussi comme toi!

La reine Sorcière prit son sceptre magique et levant son bras, prononça les mot magiques - Abraxas Abraxas. immobilisait et enfermait la reine Nature et à Rudolf dans une cage avec tous les habitants perdus de son royaume. Margaret qui avait réagit très vite, échappa au sortilège de justesse, se lança contre la Sorcière et arracha le sceptre de ses mains. Margaret leva le sceptre contre la Sorcière à la fois que Reine Nature prononcait le maléfice. C'est de cette manière que Margaret devint reine de cette partie du monde, une reine magique, qui avec le sceptre enfermait la reine méchante dans une cage entournée par des gardiens au fond de 'La Mer Mythologique' pour le reste des jours. Margaret libérait les animaux et la reine Nature. Tous étaient heureux sauf Margaret. Elle n'était pas à un goût. Elle manquait sa maison lui manquait, elle voulait revenir. Si elle retournait, elle ne pourrait plus revenir. Margaret, triste, décider de retourner. Alors Margaret traversait la grotte magique qui se fermé à son passage. Elle ne reviendrait plus mais elle était heureuse parce qu'elle avait aidé la reine et les animaux.
Quand ellearrivait chez elle ses amis animaux l'attendaient. C'était déjà le  printemps et ils étaient sortis de ses terriers. Ils commencèrent à jouer avec Margaret. Elle savait que eux la reconnaissaient, qu'ils savaient tout ce qui s'était passé et elle ressentit la force des nouveaux pouvoirs qu'elle avait récemment acquis. Elle regarda le reflet de son visage sur la vitre de la fenêtre et elle rayonnait.
1Orthographe et place de l'adjectif: derrière
2froid
3Éffacer tout ce qui est en rouge
4s'est appropriée des
5les soumet à sa volonté
6Passé simple
7Elles partirent
8Passé simple
9Ja, ja, ja
10vous
11Virgule (,)
12mon
13virgule
14 à moi
15ils
16toi
17prit (passé simple de prendre)
18 et levant son bras, prononça les mots magiques:
- (invente un sortilège)
19Point
20Passé simple
21Passé simple
22qui avait réagit très vite, échappa au sortilège de justesse, se lança contre la Sorcière et arracha le sceptre de ses mains. Margaret leva le sceptre contre la Sorcière à la fois que Reine Nature prononcait le maléfice. C'est de cette manière que
23devint
24Inverser l'ordre de l'adjectif : reine magique
25pour
26PS
27sauf
28Un lit, une chaise sont confortables, une personne?????
29Sa maison lui manquait.
30imparfait
31pourrait plus (conditionnel)
32PS décider de + infinitif
33PS
34PS
35passage
36plus
37PS
38chez elle
39le
40commencèrent à
41Elle savait que eux la reconnaissaient, qu'ils savaient tout ce qui s'était passé et elle ressentit la force des nouveaux pouvoirs qu'elle avait récemment acquis. Elle regarda le reflet de son visage sur la vitre de la fenêtre et elle rayonnait.


C'était une jeune fille qui s'appelait Margaret. Margaret aimait jouer avec les animaux. Les animaux étaient ses uniques amis. Un afreaux jour ils n'y étaient plus. Les animaux avaient disparu. Margaret prit sa veste, son sac rose et elle partit pour les chercher au Bois foncé, où celui qui y entrait, n'en sortait plus. Il pleuvait, faisait elle se décida à chercher un abri entre les roches. Tout à coup, elle trouva un grand trou, y entra et découvrit fort étonnée que ce n'était pas pas simplement une grotte mais plutôt un passage dans un autre monde. Contrairement à ce qui se passait à l'extérieur, là-bas il ne pleuvait pas et il ne pleuvait pas et il faisait très beau. Le soleil brillait, les oiseaux chantaient et il y avaient y avait des animaux très différents à ceux qu'elle connaissait. À sa grande surprise, la Reine Nature l'attendait et l’appela par son nom.

- Nous avons besoin de ton aide Margaret -lui dit la Reine- mon royaume disparaît

- Qu'est-ce qui se passe ? - demanda Margaret. 
- Ma sœur, c'est ma sœur ! Elle veut s'approprier de mon royaume. Elle restait avec les animaux nocturnes et elle à crée un brouillard vert qui fait aux animaux ses sujets.  

Margaret décidait d'aider la reine. Assemblées sont parties avec 'le pingouin volant', Rudolf, en avion. Au matin, ils sont entrés dans le château, tout était obscur. La reine Sorcière les attendait.

- Je les attendait -dit la reine Sorcière-.

- Je veux récupérer ma dépêche du royaume et ses habitants ! -dit la reine Nature.

- Non ! Ils sont mois, maintenant m'appartinnent aussi comme tu !

La reine Sorcière a pin son sceptre magique, élevait, immobilisait et enfermeit à la reine Nature et a Rudolf dans une cage avec tous les habitants perdus de son royaume. Margaret courait et enlevait le sceptre à la reine. Margaret transformait en vrai reine de cette partie du monde, une magique reine, qui avec le sceptre enfermait la reine méchante dans une cage entournée par des gardiens au fond de 'La Mer Mythologique' par le reste des jours. Margaret libérait les animaux et la reine Nature. Tous étaient heureux moins Margaret. Elle n'était pas confortable. Elle manquait sa maison, elle voulant revenir. Si elle retournait, elle ne pouvait pas revenir. Margaret, triste, décidé retourner. Alors Margaret traversait la grotte magique qui se fermait à son pas. Elle ne reviendrait pas mais elle était heureuse parce qu'elle avait aidé la reine et les animaux.
Quand elle est arrivée à sa maison ses amis animaux l'attendaient. C'était déjà un printemps et ils étaient sortis de ses terriers. Ils commençait jouer avec Margaret.

No hay comentarios:

Publicar un comentario en la entrada