lunes, 26 de mayo de 2014

LE CYGNE JEUNE







Dans la région de l'Alsace, dans le petit lac de Manille, il y avait un joli et grand cygne appelé Federico. Il était très beau et très élégant avec ses magnifiques plumes blanches resplendissantes. Il était si parfait que le reste des habitants du lac le détestaient. Il ne savait pas pourquoi ses voisins ne l'aimaient pas. Lui, si blanc, si magnifique, si célestiel qu’il était. il rêvait devenir un habitant comme les autres mais sans perdre une plume, bien entendu, car il était très fier de lui et peu enclin à accepter les critiques d’autrui. Pourtant, pour ses voisins, il était un complet étranger avec ses manières parcimonieuses de se déplacer, toujours à se regarder sur la surface de l’eau, à nettoyer ses plumes, à les placer soigneusement où il convient…Un jour, il écouta la conversation qui entretenait la femme du maire avec sa voisine:

    - Regarde-le, le beau cygne qui ne vaut pour rien! On croit le roi du lac.

Fatigué de souffrir les critiques de ses voisins et son rejet il décida de trancher net et pensa la forme de se transformer pour devenir tolérable au voisinage du lac. Il a décidé de se baigner dans une peinture jaune et de dire que c'était un canard. Si il disait que c'était un canard, il marchait et parlait comme un canard, personne ne pourrait dire qu'il n'était pas. Il decida de dire qu’il était le cousin de Federico, qu'il s'était changé au lac pour passer plus de temps avec son cousin et qu'il s'appelait Ramón. 

Au début, il ne semblait pas très croyable de voir un si grand canard et avec un si long cou. Mais comme tous aimaient Ramón ils jouèrent le jeu comme si c'était un canard.

Ramón était heureux, maintenant avait tout ce qu'il voulait, il se fit même une petite amie qui devint vite sa fiancée : Cristina, une très belle cane. Mais au plus profond de son cœur, Federico sentait toujours un vide.Il ne savait plus qui il était, et essayait d'ignorer ce sentiment et jouir de sa vie magnifique comme Ramón, le canard. Ramón mettait en place beaucoup des précautions pour ne pas être découvert, il marchât comme un canard, parlait comme un canard, se comportait comme un canard, mais ce n'était pas un canard. Il arriva même à douter si jamais, lui, avait était en réalité un cygne , c'était un canard ou appartenait-il à une espèce intermédiaire. C’est ainsi qu’il découvrit le vide de son cœur, et bien que Ramon fusse heureux, Federico ne l'etait pas.
 
Le cygne sentait qu'il s’était trahi à lui même. Federico ne pouvait plus cacher pendant longtemps sa vraie personnalité, mais la vie de Ramón était parfaite, et il ne voulait pas l'abîmer. Federico et Ramon bavardèrent longtemps et à la fin ils se mirent d’accord pour révéler leur secret à Cristina, leur fiancée dans l’espoir que, comme elle était l'animal plus sensé, respectueux, compréhensif et bon qu'il connaissait. Cristina le comprenait et accepta la situation et Ramon et Cristina et Federico vécurent les jours les plus heureux de sa vie.

Cela avait recommencé quand il mentait à ses amis, les animaux qu'il appréciait plus. Tout  commença quand un chaud matin de Juin tous les habitants du lac decidèrent de fêter l'arrivée de l'été avec une grande fête, qui impliquait la compétition traditionnelle pour découvrir, celui qui était le nageur le plus rapide. Pour cette compétition tous les mâles du lac étaient partant, pour démontrer son courage, même Federico dans des années précédentes avait participé. Qu'est-ce que je dois faire? Comment je vais m'en sortir?, se disait- il. Si je n'y participe pas, qu'est-ce qu'ils vont penser de moi! Alors il commença dans sa tête une lutte mentale entre Federico et Ramón.
Ce fût Federico qui finalement remporta la victoire dans sa tête, et ce fut Ramon qui se lança à l'eau. Il arriva troisième ce n'était pas un mauvais poste. À la fin de la carrière le mensonge fut découvert par tous les animaux. Et ils commencèrent à rire. Ce fut Serafina, la grenouille, qui osa parler et dit :
 
   -Ça faisait longtemps qu'on le savait! On t'avait rien dit! Tu avais l'air si heureux avec ton mensonge!

Le cygne découvrit que tous ses voisins et amis savaient la vérité que si personne ne l'avait rien dit c'était parce qu'ils l'acceptaient comme il était. Si c'était un cygne, un canard ou quoi que ce soit, il était un grand animal et très apprécié.

No hay comentarios:

Publicar un comentario en la entrada