martes, 19 de mayo de 2015

Isabelle




                                                          Isabelle, André Gide
                                                          Année de publication: 1921
                                                          Maison d'édition: Folio



Isabelle est une œuvre de la littérature française, écrite et publiée en 1921 par l'écrivain français André Gide:
André Gide fut un écrivain français né à Paris le 22 novembre 1869 et mort à Paris le 19 février 1951. Né à Paris, en France, un fils de Paul Gide, un professeur de lois de l'Université de Paris, et Juliette Rondeaux.
En 1891 il publia ses premières poésies, "Les cahiers d'André Walter". Après un voyage au nord de l'Afrique il commença à reconnaître son homosexualité. Il ne sera pas jusqu'à la fin de la Première Guerre mondiale quand ses oeuvres atteignent un grand renom.
En 1921 quand Isabelle a été écrite, ses autres œuvres gagnaient une renommée.
À partir de 1925 il commença à demander de meilleures conditions pour les criminels, et à l'année suivante il publia son autobiographie, “Si la graine ne meurt pas”.
Durant la décennie de 1930, il se converti en communiste, après sa visite à l'Union soviétique. Ses critiques au communisme lui ont occasionné qu'il perdait  la perte de  divers de ses amis socialistes, spécialement quand il publia son livre “Je Reviens de l'URSS” en 1936. En 1933 il collabora avec Igor Stravinski pour réaliser un ballet, Perséphone.
Durant la Deuxième Guerre mondiale Il reviens à l'Afrique en 1942, et il y habita jusqu'à la fin de la guerre. En 1947 il fut le gagnant du Prix Nobel de Littérature.
Il mourut le 19 février 1951. À l'année suivante, l'Église Catholique inclut ses œuvres à l'intérieur de l'Indice des livres interdits.
À mon avis le sujet principal de l’œuvre est le choc qui subit le M. Lacasse après avoir idéalisé eu l'idéal de la mademoiselle Isabelle après s'être rendu quand il se rend compte de comme elle est en réalité. Cela pourrait se résumer dans le choc entre l'idéalisation et la réalité.
Le lieu où l'action s'écoule dans cette œuvre consiste dans c'est un château fictif appelé Quartfourche en ce qu'il qui se trouve près de la localité de Pont-l’évêque qui dans la en réalité est une commune française située dans le département de Calvados.
Le temps du récit a changé le long de l’œuvre puisque l'historie commence avec un prologue en août 1819, et pour cette fait nous pouvons supposer que comme l'histoire c'est une expérience de M. Lacasse le temps du relate soit postérieure a cette date.
Le narrateur de l'histoire c'est un narrateur omniscient au debut commence puisque, après nous avoir dit que l'historie c'est une expérience de M. Lacasse, Lacasse commence à être le narrateur.
Les personnages plus importants son :
-Gerard Lacasse. C'est le personnage qui nous raconte son histoire avec la famille Floche et avec tous les habitants du château, auquel il était allé pour des motifs de travail (de pour réaliser une thèse sur Bossuet).
-Albert Desnos. C'est le maître du monsieur Lacasse, et celui qui avait facilité (à travers de nombreux échanges de lettres avec monsieur Floche) la visite au château pour l'étude des documents du monsieur Bossuet.
-M. Floche. C'est un vieux ami de M.Desnos et possesseur les documents de Bossuet que Gerard voulait étudier pour sa thèse. Il vivait dans Quartfourche, le château qui appartenait à ses beaux-frères, les messieurs Saint-Auréol.
-M. Gratien. C'est le cocher et aussi le jardinier puisque la profession de cocher n'occupait pas sa journée de travail.
-Monsieur l'abbé. Il a été la première personne qui reçut M. Lacasse et il avait le préposé de l'éducation de Casimir.
-Casimir. C'est le fils d'Isabelle Saint-Auréol et élève de l'abbé. Il avait un problème d'équilibre puisque ses jambes étaient courbées ce qui lui empêchait de marcher bien.
-Isabelle. C'est la fille de messieurs Saint-Auréol qui part du château puisqu'elle y s'ennuyait selon Casimir. Elle recommençait au château à voir de temps en temps son fils tandis que celui-ci dormait puisqu'elle allait toujours de nuit. C'est une personne insensible fait qui reconnaît Monsieur Lacasse à la fin de l’œuvre.
-Mademoiselle Verdure. C'est la cuisinière, la nettoyeuse et maîtresse de clefs du château de Quartfourche.
Un petit résumé :
L’œuvre commence avec un prologue où un garçon nous raconte comme c'était sa visite à ce qu'il restait du majestueux château de Quartfourche. Pendant ce parti on nous dit aussi que l'histoire qui nous racontera après n'est plus que l'histoire racontée pour son compagnon Monsieur Lacasse.
Monsieur Lacasse nous raconte comme un jour qu'il a eu à aller au château de Quartfourche pour les motifs du travail (terminer sa thèse). Dans le château il découvre que ses habitants ne sont pas pour rien normaux, il est plus on pourrait dire qu'ils sont assez rares. Là-bas il connaît un enfant à qui il prend beaucoup d'affection, celui-ci lui montre une image de sa mère et M. Lacasse commence à idéaliser cette femme (Isabelle). Finalement et après avoir découvert la vraie personnalité qui n'était pas pour rien celle qu'il avait idéalisée, le choc se produit entre l'idéalisation et la réalité quand la même Isabelle confesse à M. Lacasse être une personne insensible et égoïste qui s'appuie à ceux dont on peut profiter.

Mon opinion personnelle c'est que cette livre c'est une merveilleuse œuvre, mais très compliqué de lire puisque le changement de narrateur et du temps fait que tu n'entends pas bien l'argument. En définitive pour lire ce livre tu as que savoir l'entendre très bien et que ce type de lecture te plaît, parce qu'au contraire il peut résulter très répétitif.
Biographie: André Gide

No hay comentarios:

Publicar un comentario en la entrada