martes, 16 de abril de 2013

Le Mont Saint-Michel


L'une des chansons qu'on chantait pour tuer le temps du voyage, et qui traduit bien l'ambiance de l'échange avec les étudiants du collège Saint-Joseph de Segré:

C'est en arrière
qu'on chante, qu'on chante
c'est en arrière
qu'on chante le plus fort.
C'est avant 
qu'on chante, qu'on chante
c'est en avant
qu'on chante le plus fort.

No hay comentarios:

Publicar un comentario en la entrada