domingo, 21 de febrero de 2016

Qui va à l'école?

Projet de recherche


 Notre école (1 ESO)
  1. photographier et nommer les différentes parties
  2. photographier des éléments qui caractérisent notre école, expliquer pourquoi
  3. photographier ce qui est mal placé, expliquer pourquoi

 Notre école (1 ESO- 2 ESO)

  1. vidéo: Retour à lécole
L'école dans les 5 continents de la planète:  l'Europe, l'Amérique, l'Asie, l'Afrique et l'Océanie.

a) Recherche photographique des images des écoles sur internet. (1 ESO - 2 ESO)
  1. en Amérique
  2. en Europe
  3. en Asie
  4. en Océanie
  5. en Afrique 
a) Étude de l'escolarisation dans le monde à partir des images suivantes: (2 ES0 - 4 ESO)









REVENU PAR HABITANT
PAR AN
EN &

+ 38000
Entre
30000
et
37999
Entre
20000
et
29999
Entre
14000
et
19999
Entre
14000
et
19999
Entre
11000
et
13999
Entre
8000
et
10999
Entre
6000
et
7999
Entre
4500
et
5999
Entre
3000
et
4499
Entre
2000
et
2999
Entre
1500
et
1999
Entre
1000
et
1499
- 1000
????





























.






TAUX

ALPHABÉTISATION

SUR
LE TOTAL DE LA POPULATION
DU PAYS


De  90 à 100 %

De 50 à 89 %
Moins de  50%
On ne sait pas


















 


Cette carte montre la part de la population âgée de plus de 15 ans, qui ne sait ni lire ni écrire

En 2009, on estime que près d'un adulte sur cinq est analphabète dans le monde, soit près de 800 millions de personnes.Le plus grand nombre d’adultes analphabètes se trouve dans des pays très peuplés comme l’Inde, la Chine, le Pakistan, le Bangladesh, le Nigéria, l'Éthiopie, l'Égypte, le Brésil.

66 % de sa population adulte est analphabète. Le revenu moyen annuel par habitant y est de 600 $, la malnutrition touche 37 % de la population, et la mortalité infantile est de 20 % pour les enfants de moins de 5 ans. Au Tchad, il y a corrélation entre analphabétisme et pauvreté.


Le taux de scolarisation au primaire. Les pays en bleu sont ceux où la part d’enfants scolarisés au niveau primaire est la plus importante : au dessus de 90 %. En vert, ceux où la part varie de 90 à 75 %. En orange, de 75 à 55 %. Et enfin, les pays en rouge où sont scolarisés moins de 55 % des enfants en âge d’aller à l’école primaire. Et une fois de plus, on remarque que les taux les plus faibles se retrouvent dans les pays les plus pauvres, notamment en Afrique subsaharienne.

Enfin, il y a une quatrième limite majeure à l’éducation, c’est la discrimination entre garçons et filles. C’est là d’ailleurs une partie de l’OMD 3 [OMD 3 : le troisième Objectif du millénaire pour le développement des Nations unies consiste à « promouvoir l'égalité des sexes et l'autonomisation des femmes »]. Dans le monde, 52 % des enfants non scolarisés sont des filles. Et voici la carte des pays où plus de la moitié des non scolarisés sont en effet des filles. Cette part s’élève au Yémen à 62 % et au Burundi à 75 %.

Le troisième obstacle, ce sont les conflits. En 2011, l’Unesco a étudié la situation d’une trentaine de pays à faible revenu qui, sur une décennie, ont connu un ou plusieurs conflits armés. Et dans ces pays touchés par la guerre, près d'un enfant sur cinq est déscolarisé, alors que la moyenne mondiale est d'un sur dix.

On peut identifier quatre limites principales à l’éducation pour tous. Première limite, de nombreux enfants sont détournés de l’école parce qu’ils doivent aider leur famille. D’après l’Unicef, entre 150 et 160 millions d’enfants âgés entre 5 et 14 ans travaillent dans le monde, soit un enfant sur six. En Afrique subsaharienne, cette proportion passe à un enfant sur trois en moyenne, voire un enfant sur deux dans certains pays.

Dans la région qui va de l’Iran au Bangladesh, soit l’Asie du Sud et de l’Ouest, on est passé d’une moyenne de 21 % d’enfants non scolarisés dans le primaire en 1999, à 9 % d’enfants non scolarisés en 2009. Un tel gain s’explique par les progrès enregistrés en Inde, où le nombre d’enfants non scolarisés a été divisé par cinq en dix ans, grâce à un programme national qui favorise l’éducation pour tous, ce programme étant soutenu par la Banque mondiale et par la Commission européenne.







L'enfance et l'éducation - vidéo - Dessous les cartes


c) L'école des grands-parents en France / l'école en France aujourd'hui / l'école du futur ( 4 ESO) 
AVANT - AUJOURD'HUI - DEMAIN 







 
 

No hay comentarios:

Publicar un comentario en la entrada