martes, 3 de junio de 2014

Le voyage de Paul, le petit poulet et son ami Nattan.


CORRECTIONS PAS FAITES


C’etait un petit poulet qui s’appelait Paul. Il habitait avec son meilleur ami le lapin rouge, Nattan, dans la campagne, dans un grand et beau village qu’ils imaginaire. C’etait un village où ils jouaient et s’amusaient.

Un jour, quand ils mangeaient des friandises, au petit poussin, il lui arriva de voyager au monde réel, à travers de quelques portes que le lapin rouge avait dans son terrier.
Le lapin rouge était très content de de trouver quelqu'un pour s'amuser, et ils décidèrent de faire un voyage.

Une fois prêts, dans l'immense maison luxueuse de Nattan, ils s'enfoncèrent par une porte. Ils ne savaient pas où ils arriveraient, puisque la maison du lapin rouge avait un principe, mais on ne savait pas si une fin.

Quand ils arrivèrent au monde réel, ils appuérent dans un égout. Malheureusement, ils s’étaient trompés de porte Nattan, le lapin, fût enchanté par les effluves nauséabondes des eaux sales, il riait, chantait, on se saura pas pourquoi.

Par contre, l’effet sur le petit poussin était tout autre. Tout à coup, il eut peur de ce monde, il ne savait pas que ces odeurs existaient, et il découvrirait l’existence de mauvaises personnes aussi, et que le danger se multipliait dans ce monde qu'ils ne connaissaient pas, lui et son ami Nattan.

lls sortirent des égoûts, et retrouvèrent un énorme jardin très beau, où un chat, appelé Loui, les reçut. Il les aida à se situer, leur dit qu'ils se trouvaient à Paris, la ville la plus spectaculaire de la France. Un lieu où il y avait des bonnes choses, mais aussi mauvaises.

Il leur prévinrent qu'il serait dangereux de marcher là-bas seuls. Loui a nommé son ami le Loup qui n'avait pas de nom il était mystérieux mais il pouvait les protéger et il suffisait de cela.

Ils sortirent du jardin. Il y avait une très grande avenue, des voitures qui circulaient et beaucoup de gens qui marchaient de long en large.

Le loup et le lapin coururent mais Paul avec ses pattes ne put pas, elles étaient trop petites et ils ne seraient pas rendus compte. Il se perdit entre les gens. Après l'avoir vu, un homme le captura.

Le loup, qui était très rusé sortit dans sa recherche,laissant Nattan à sauf. Il réussit à le trouver dans une caisse bleue,dans une fenêtre verrouillée, juste à côté de cet homme.

Le petit poussin pleurait. Le loup, sur vit sur la ceinture de l'homme un trousseau de clefs, où était celle qui ouvrait la caisse de Paul. Il essaya de la prendre mais cela fut impossible. Le lapin rouge, sortit de sa cachette et fut lui qui obtint les clefs de la caisse. Ils rachetèrent Paul très rapide et partirent. Ils ne voulaient pas suivre dans ce monde terrible, mais ils voulurent revenir à son joli monde amusant imaginaire sur le champ. Le loup les emmena vers le jardin pour qu'ils partent à travers la porte et rentrèrent chez eux .

Ils racontèrent à Loui ce qui les était arrivé , mais cela ne lui sembla pas bizarre étranger, il les prévint des dangers auxquels ils avaient fait face. Paul et Nattan lui remercièrent de son aide et s’en allèrent. Après étre arrivés à son joli monde, ils ne voulurent plus se rappeler de ce qui ce qui leur était arrivé , donc ils restèrent endormis dans le nuage du lapin rouge, son lit.



UNE FOIS LES CORRECTIONS FAITES, LE RÉCIT EST PRÊT POUR ÊTRE ENREGISTRÉ. Si tu as quelque problème, consulte-moi.

C’etait un petit poulet qui s’appelait Paul. Il habitait avec son meilleur ami le lapin rouge, Nattan, dans la campagne, dans un grand et beau village qu’ils imaginaient[1]. C’etait un village où ils jouaient et s’amusaient.

Un jour, quand ils mangent[2] des friandises, au petit poussin[3] il lui arriva de voyager au monde réel, à travers de quelques portes que le lapin rouge avait dans son terrier.

Au[4] lapin rouge cela il fut[5] content[6], asique [7]ils furent[8] préparés au voyage.

Il leur[32] prévinrent[33] qu'il serait dangereux de marcher là-bas seuls. Loui a nommé[34] son ami le Loup qui n'avait pas de nom[35] il était mystérieux[36] mais il pouvait les protéger et il suffisait de cela[37]. Déjà disposés[9] dans la maison luxueuse et immense de Nattan, ils se sont enfoncés[10] par une porte. Ils ne surent[11] pas où ils  aboutirent[12], puisque la maison du lapin rouge avait un principe, mais on ne savait pas si[13] une fin. Quand ils arrivent[14] au monde réel, ils appaurent[15] dans un égout. Il semble qu'ils  furent[16] confondus d'une porte. Nattan, le lapin, lui fit grâce[17], se sentait rare et il lui enchantait, ce malade eau, qui savoir pourquois. [18]On faisait peur au petit poussin, il ne sut[19] pas que ces odeurs existaient, [20]les gens mauvais, et que le danger abondant[21] dans ce monde qu'ils ne connaissent[22] pas, aussi comme[23] son ami Nattan. lls sortirent de là[24], et retrouvént[25] avec un énorme et beau jardin[26], où un chat, appelé Loui[27]les a reçus[28]. Il les situa[29], leur dit qu'ils se trouvent[30] à Paris, la ville la plus spectaculaire de la France. Un lieu où il y avait des bonnes choses, mais aussi[31] mauvaises.
Ils sortirent du jardin. Il y avait une très grande avenue, des voitures en circulant[38] et beaucoup de gens qui marchaient de long en large.
Le loup et le lapin coururent mais Paul avec ses pattes ne put pas, elles étaient trop petites et ils ne seront[39] pas rendus compte. Il se perdit entre les gens. Après l'avoir vu, un homme l'a capturé[40].
Le loup, qui était très rusé sortit dans sa recherche, en restant à[41] Nattan à sauf. Il réussit à le trouver dans une caisse bleue, avec[42] une fenêtre avec grilles, juste à côté de cet[43] homme.
Le petit poussin pleurait. Le loup, il vit chez [44]la ceinture de l'homme un trousseau de clefs, où était celle qui ouvrait la caisse de Paul. Il essaya de le[45] prendre mais c'a[46] fut impossible.
Le lapin rouge, il sortit de sa cachette et fut il[47] qui obtint les clefs de la caisse. Ils tièrent[48] Paul très rapide et partirent.
 
Ils ne veulent[49] pas suivre dans ce monde terrible, mais ils voulurent revenir à son joli monde amusant[50] imaginaire sur le champ.
Le loup les portèrent[51] vers le jardin pour qu'ils marchèrent[52] à travers de la porte et revinrent[53].
Ils racontèrent [54]Loui le succédé[55], mais il[56] ne lui pas sembla[57] étranger, il les[58] prévinrent[59] des dangers auxquels ils furent[60] front.
Paul et Nattan [61]remercièrent [62]son aide et marchèrent[63].
Après arrivérent[64] à son joli monde, ils ont soupièrent[65], ils ne voulurent pas[66] rappeler ce qui leur arrivèrent[67], donc ils restèrent endormis dans le nuage du lapin rouge, son lit.


[1]     imaginaire
[2]     imparfait
[3]     virgule
[4]     le
[5]     très
[6]     detrouver quelqu'un pour s'amuser
[7]     et
[8]     décidèrent de faire un
[9]     Une foisprêts, dans l'immense maison luxueuse
[10]   Passé simple
[11] imparfait
[12] arriveraient
[13] Elle avait
[14] Passé simple
[15] PS
[16] Malheureusement, ils s’étaient trompés deporte
[17] fût enchanté par les effluves nauséabondes des eaux sales, il riait, chantait, on se saura pas pourquoi.
[18] Par contre, l’effet sur le petit poussin était tout autre. Tout à coup, il eut peur de ce monde.
[19] Savoir, imparfait
[20] Et il découvrirait l’existence de mauvaises personnes aussi
[21] Se multipliait
[22] imparfait
[23] lui et
[24] des égoûts
[25] Passé simple
[26]Un énorme jardin très beau
[27] virgule
[28] Passé simple
[29] Passé simple du verbe aider + à se situer
[30] imparfait
[31] Article obligatoire
[32] Complément d’objet direct
[33] Accord avec le sujet, singulier
[34] Appeler, passé simple
[35] virgule
[36] virgule
[37] cela était suffisant
[38] qui circulaient
[39] imparfait
[40] Le + passé simple
[41] Laissant Nathan
[42] dans une fenêtre verrouillée
[43] l’
[44] sur
[45] Complément d’objet direct féminin
[46]cela
[47]lui
[48]¿? incompréhensible
[49]imparfait
[50] et
[51] Emmener, passé simple, 3eme personne singulier
[52] Partent (présent subjonctif)
[53] rentrèrent chez eux
[54] à
[55] Ce qui les était arrivé
[56] cela
[57] lui sembla pas bizarre
[58] Complément d’objet indirect pluriel
[59] singulier
[60] avaient fait face
[61] lui
[62] de
[63] s’en allèrent
[64] Étre arrivés
[65]¿? incompréhensible
[66] Plus se rappeler de
[67] Ce qui leur était arrivé


 TON TEXTE D'ORIGINE
C’etait un petit poulet qui s’appelait Paul. Il habitait avec son meilleur ami le lapin rouge, Nattan, dans la campagne, dans un grand et beau village qu’ils imaginaire. C’etait un village où ils jouaient et s’amusaient.


Un jour, quand ils mangeaient des friandises, au petit poussin, il lui arriva de voyager au monde réel, à travers de quelques portes que le lapin rouge avait dans son terrier Le lapin rouge très content de detrouver quelqu'un pour s'amuser, et ils décidèrent de faire un voyage.

Une foisprêts, dans l'immense maison luxueuse de Nattan, ils sont enfoncés par une porte. Ils ne suraient pas où ils arriveraient, puisque la maison du lapin rouge avait un principe, mais on ne savait pas si une fin.

Quand ils arrivèrent au monde réel, ils appuérent dans un égout. Malheureusement, ils s’étaient trompés deporte Nattan, le lapin, fût enchanté par les effluves nauséabondes des eaux sales, il riait, chantait, on se saura pas pourquoi.

Par contre, l’effet sur le petit poussin était tout autre. Tout à coup, il eut peur de ce monde, il ne savait pas que ces odeurs existaient, et il découvrirait l’existence de mauvaises personnes aussi, et que le danger se multipliait dans ce monde qu'ils ne connaissaient pas, lui et son ami Nattan.

lls sortirent des égoûts, et retrouvèrent un énorme jardin très beau, où un chat, appelé Loui, les reçurent. Il aida les se situa, leur dit qu'ils se trouvaient à Paris, la ville la plus spectaculaire de la France. Un lieu où il y avait des bonnes choses, mais aussi mauvaises.

Il leur prévinrent qu'il serait dangereux de marcher là-bas seuls. Loui a nommé son ami le Loup qui n'avait pas de nom il était mystérieux mais il pouvait les protéger et il suffisait de cela.

Ils sortirent du jardin. Il y avait une très grande avenue, des voitures qui circulaient et beaucoup de gens qui marchaient de long en large.

Le loup et le lapin coururent mais Paul avec ses pattes ne put pas, elles étaient trop petites et ils ne seraient pas rendus compte. Il se perdit entre les gens. Après l'avoir vu, un homme le captura.

Le loup, qui était très rusé sortit dans sa recherche,laissant Nattan à sauf.
Il réussit à le trouver dans une caisse bleue,dans une fenêtre verrouillée, juste à côté de cet homme.

Le petit poussin pleurait. Le loup, sur vit chez la ceinture de l'homme un trousseau de clefs, où était celle qui ouvrait la caisse de Paul. Il essaya de la prendre mais cela fut impossible.

Le lapin rouge, sortit de sa cachette et fut lui qui obtint les clefs de la caisse. Ils rachetèrent Paul très rapide et partirent.

Ils ne veulaient pas suivre dans ce monde terrible, mais ils voulurent revenir à son joli monde amusant imaginaire sur le champ.

Le loup les emmena vers le jardin pour qu'ils partent à travers la porte et rentrèrent chez eux .

Ils à racontèrent Loui ce qui les était arrivé , mais cela ne lui sembla pas bizarre étranger, il les prévint des dangers auxquels ils avaient fait face.

Paul et Nattan remercièrent lui de son aide et s’en allèrent.

Après étre arrivés à son joli monde, ils ne voulurent plus se rappeler de ce qui ce qui leur était arrivé , donc ils restèrent endormis dans le nuage du lapin rouge, son lit.

No hay comentarios:

Publicar un comentario en la entrada